Photos et évènements

Sainte-Anne

L’Institution Sainte-Anne est un établissement qui vit aussi au rythme des activités périscolaires proposées aux élèves et des évènements organisés par les parents d’élèves pour mieux faire connaître l’école et y favoriser la convivialité.

Retrouvez ici quelques évènements qui ont rythmé la vie de l’Institution Sainte-Anne depuis sa création en septembre 2008, en plein cœur d’Orléans, avec seulement 6 élèves… jusqu’à aujourd’hui !


Encore merci Monsieur le Directeur !

 » C’était un soir de mars 2010. Nous recevions à dîner l’abbé Jestin, alors aumônier de l’École Sainte-Anne, et lui faisions part de nos difficultés à mener de front direction de l’école, présidence de l’association, enseignement et vie de famille grandissante… Bref, le moral des fondateurs de l’école que nous étions n’était pas au rendez-vous et l’enthousiasme des débuts avait cédé la place à une forme d’épuisement… C’est alors qu’au terme de cette longue soirée au cours de laquelle l’abbé Jestin avait fait preuve, comme à son habitude, d’une écoute bienveillante et attentive, vers une heure du matin, sur le pas de la porte, nous lui avons lancé, de façon tout à fait inattendue et sous la forme d’une boutade, que nous lui céderions très volontiers la direction de l’école. Il a beaucoup ri, et nous avec…

Pour autant, dès le lendemain matin – est-ce la nuit qui a porté conseil ou plutôt la Providence qui s’est emparée avec audace du sujet ? – nous échangions au téléphone sur cette folle idée, l’abbé Jestin ayant déjà de son côté pris conseils auprès de ses futurs supérieurs de l’Institut du Christ-Roi et, nous, trouvant là l’heureuse possibilité de voir l’école prendre un nouvel élan.

À peine quelques jours plus tard, nous nous réunissions avec lui pour lui confier la présidence de l’association et la direction de l’école.

Avait-il à ce moment conscience de l’ampleur de la tâche et des lourds sacrifices qui l’attendaient ? Certains diront qu’à l’évidence non, sinon il n’aurait jamais accepté ! D’autres, avec plus de hauteur, diront qu’au contraire, il a pris cette responsabilité supplémentaire comme le prolongement naturel de sa vie sacerdotale au service de Dieu et de ses fidèles. Sans doute avait-il aussi déjà compris la réalité des sacrifices à venir à l’occasion du discret mais amical soutien dont il nous avait gratifiés depuis la création de l’école en 2008 avec deux autres familles amies ?

Toujours est-il qu’en prenant vaillamment la responsabilité de l’école, avec une générosité et un abandon à la Providence divine dignes d’admiration, il nous a certes soulagé d’un poids immense, mais il a surtout pris un engagement dont de nombreuses familles lui seront à jamais reconnaissantes !

Ainsi, pendant ces dix années au service de l’école, armé d’un dévouement inlassable et d’une douceur souvent déconcertante, il a présidé, dirigé, enseigné et géré, passant tour à tour du rôle de responsable de la sécurité à celui des ressources humaines, d’animateur de fête de fin d’année à celui de comptable, d’aumônier à celui d’homme de ménage, de secrétaire à celui d’enseignant, avec, soulignons-le, une maîtrise du Cours Sainte-Anne exceptionnelle, le tout sans compter ni son énergie, ni son temps, ni même son argent !

Monsieur le Chanoine Jestin, là où vos paroissiens retiendront de vous sans doute la profondeur de vos sermons et vos analyses fines et courageuses de l’actualité ecclésiale, c’est visiblement votre humour que vos élèves retiendront de vous, ce qui, au-delà de toutes les qualités énumérées ci-dessous, manifeste aussi votre aptitude à vous adapter avec aisance à vos interlocuteurs.

Monsieur le Chanoine, vous resterez à l’évidence comme celui qui a permis à l’École Sainte-Anne de franchir le cap difficile de l’adolescence, âge des crises et des équilibres instables certes, mais aussi et surtout âge de l’acquisition progressive de la maturité, de la force et d’une certaine sagesse que votre douce persévérance a su transmettre.

Alors, au nom de tous les élèves, des parents, des enseignants, des amis et bienfaiteurs de l’Institution Sainte-Anne, passés, présents et futurs, recevez à nouveau ici l’expression de notre profonde gratitude et l’assurance, avec notre reconnaissance amicale, de notre prière à vos intentions. « 

Étienne et Maria-Alexandra Poinsard


Dimanche 14 septembre 2008 – Messe de rentrée de l’École Sainte-Anne

Une semaine après la rentée, c’est autour de la Messe dominicale célébrée par l’aumônier de l’École Sainte-Anne, l’abbé Jestin, en l’église de Cercottes, que l’ensemble de la communauté éducative se retrouve. C’est l’occasion de confier cette toute jeune école au Bon Dieu, mais aussi de la faire connaître aux fidèles en leur offrant un apéritif convivial.


Lundi 8 septembre 2008 – Première rentrée des élèves

Voici enfin le grand jour tant attendu, celui de l’ouverture de l’École Sainte-Anne !

Bon, certes les effectifs et les moyens sont modestes mais l’enthousiasme et la motivation de l’encadrement et des familles sont exceptionnels !

Nous sommes donc à la rentrée scolaire 2008, quartier Saint-Marceau à Orléans, et le président de l’association s’enflamme à juste titre :

 » Quelle joie de voir combien nous avons été soutenus par nos amis, que ce soit sous le mode du conseil pour les nombreuses et complexes démarches administratives, sous le mode du « coup de main » pour les travaux de mise aux normes des locaux ou, plus simplement, par une grande générosité financière, notamment pour rémunérer de façon décente l’institutrice.

Quelle joie aussi de voir ces parents heureux d’assister à l’épanouissement de leurs enfants sur les bancs de l’école !

Mais surtout, Chers Amis, quelle joie de voir ces enfants heureux d’aller à l’école parce qu’heureux d’apprendre toujours plus et toujours mieux !

En ces temps de crise financière, économique et sociale, n’est-il pas temps d’investir dans ce qui fera la richesse de notre avenir : nos enfants ?

Ce n’est certes pas l’investissement le plus rentable, quoique… mais c’est sans aucun doute le plus beau ! « 


Samedi 9 août 2008 – Adoption de la Charte de l’École Sainte-Anne

Après avoir été créée en juin 2008, l’Association pour la Promotion de l’Instruction Libre (APIL) décide, ce samedi 9 août 2008, d’ouvrir pour la rentrée l’École Sainte-Anne.

Sa charte fondatrice est adoptée. Ainsi, dans son préambule, elle replace la fin immédiate de l’École Sainte-Anne, l’instruction des élèves, dans sa perspective ultime, la sainteté des élèves. Elle développe les trois piliers de l’École Sainte-Anne que sont la liberté, la vérité et la charité.

Ce troisième pilier permet de manifester combien  » le Christ occupe la première place à l’École Sainte-Anne puisque, vrai Dieu et vrai Homme, il est aussi le seul vrai maître, qui œuvre avec douceur et charité. «